Positive SSL Wildcard

L' unité Socio Economie de l’Environnement (USEE) a été  mise en place avec l’appui du Royaume des Pays Bas pour renforcer la prise en compte de la dimension socio-économique dans les activités, programmes, projets et produits du CSE. Mémoire institutionnelle de l’appui néerlandais dans le secteur environnemental, l’USEE contribue à faire de l’environnement un secteur économique compétitif par une meilleure valorisation des ressources naturelles et une meilleure appréciation de leur contribution à l’économie nationale.

Le CSE a toujours appuyé la politique environnementale grâce à sa capacité de documenter les considérations biophysiques en se basant sur les bases de données dont il dispose. L’USEE permet d’accroître sa mission de fournisseur d’informations utiles à la prise de décisions notamment en prenant en compte les aspects de l’état de l’environnement, son évolution et les conséquences socio-économiques associées. Tout en suscitant une plus grande valorisation des activités de veille environnementale, l’USEE représente aussi un cadre fédérateur des intervenants multidisciplinaires du domaine de l’environnement et de l’économie, qui, réunis autour du CSE, doivent interagir pour apporter des solutions durables aux problématiques environnementales. Cela est favorisé par la mise en place de l’observatoire socio-éco-environnemental, système d’information et de contrôle de l’information socio-économique et environnementale qui constitue un outil de pilotage du développement durable pouvant servir de base aux décisions politiques.

OBJECTIFS

L’USEE sert à renforcer la politique nationale de gestion de l’environnement par la création de capacités dans les domaines de la sociologie et de l’économie de l’environnement afin de promouvoir au niveau national un développement harmonieux et durable. Plus spécifiquement, l’objectif est de renforcer les capacités humaines et technologiques (collecte et traitement de l’information) du CSE pour lui permettre : (i) de renforcer le suivi environnemental avec la prise en compte des dimensions sociologiques et économiques ; (ii) de prendre en charge les besoins en informations appropriées dans les programmes nationaux de développement (iii) de fournir les outils d’un réel pilotage du Développement Durable du pays.

ACTIVITES

OS1 : renforcer le suivi environnemental avec la prise en compte des dimensions sociologiques et économiques Prise en compte de la socio-économie dans les activités du CSE L’USEE a mené une étude qui a permis de voir comment améliorer la prise en compte de la dimension socio-économique, dans les activités du CSE ; Quelles stratégies proposer pour promouvoir des applications pratiques de la socio-économie de l’environnement afin de développer de nouveaux produits d’aide à la décision.

OS2 : prendre en charge les besoins en informations appropriées dans les programmes nationaux Identification des besoins en données socio-économiques de l’environnement du CSE et des structures partenaires Au cours des deux dernières années, une étude fut menée pour identifier les données existantes et les besoins en information du CSE et de ses structures partenaires. L’objectif était de :
-  identifier les données disponibles et les besoins en informations en matière de socio-économie de l’environnement,
-  définir un cadre d’échange d’information entre le CSE et les autres institutions nationales œuvrant dans le domaine de l’environnement et de la socio-économie ;

OS3 : Fournir les outils d’un réel pilotage du Développement Durable du pays. Mise en place d’un observatoire socio-éco-environnemental Dans le cadre de l’USEE, le CSE, en collaboration avec l’ANSD, la DPEE, la Direction de la Planification, la CEPS et les autres structures techniques du MEPN (DEFC, DCS, DPN, DEEC) ont eu à créer un observatoire dans le but d’aider à mieux estimer l’apport de l’environnement dans les comptes nationaux. Les thématiques et données devant alimenter le système ont été retenues au cours de l’atelier de validation des résultats de l’étude sur les données existantes et les besoins en information du CSE et de ses structures partenaires. L’observatoire, dispositif institutionnel pour la collecte et le transfert permanent des données entre le MEPN et le bureau de la comptabilité nationale, permet de prendre en compte la valorisation des services environnementaux pour une évaluation économique totale du secteur.